LE CHANGE

 

Lors de son arrivée au monde, le bébé a besoin des meilleurs soins. Le change est un geste essentiel car il faut changer bébé plusieurs fois par jour lors de ses premiers mois de vie. Ainsi les couches lavables sont une alternative à la couche classique tout en gardant les mêmes propriétés de protection.

Afin que bébé soit bien au sec, il faut lui assurer une hygiène optimale. Il faut donc placer le bébé sur une table à langer et enlever la couche sale, puis nettoyer les fesses du bébé à l’aide d’eau et de savon ou avec un coton enduit de lait de toilette. Le nettoyage se fait toujours de haut en bas tout en passant par les plis. Enfin essuyer bébé à l’aide d’un linge propre pour bien sécher ses fesses et lui mettre la nouvelle couche.

Le nourrisson doit être changé plusieurs fois par jour. De même s’il pleure car il est mouillé. Une bonne fréquence des changes favorise la prévention des rougeurs aux fesses.  Désigné sous le terme d’érythème fessier, les rougeurs sont une véritable gêne pour les bébés et occasionnent de nombreux pleurs. Afin d'éviter ces désagréments, il faut changer le bébé aussi souvent que possible afin que les fesses restent au sec, cela évite la macération qui résulte du contact prolongé de l’urine et des selles sur la peau. Pour traiter les rougeurs il faut bien nettoyer et surtout sécher les fesses et appliquer par la suite une crème cicatrisante ou de l’éosine aqueuse. Laisser sécher les fesses à l’air avant de remettre la couche lorsque c’est possible ou bien utiliser un séchoir. Autre règle pour faciliter l’aération des fesses : adapter les couches en les choisissant un peu plus grandes.

Pour la nuit on peut utiliser des couches en coton qui sont en fait des bandes de coton compressé. On les positionne entre la couche classique et les fesses du bébé. Le coton permet que la peau s’aère et peut permettre la guérison de l’érythème. La peau des fesses du bébé est fine et fragile, elle subit de nombreuses agressions et nécessitent une hygiène importante et répétitive. Ne pas oublier que le moment du change est aussi un moment de plaisir pour le bébé.